•   poniedziałek, 24 lutego 2020
Puissance

Le chocolat - un aphrodisiaque unique en son genre

Le chocolat est le plus sucré de tous les aphrodisiaques du monde. La meilleure chose est amère - en plus d'un effet positif sur l'humeur, elle fournit beaucoup d'énergie, bien que cet effet dure très peu de temps, car seulement environ 5 minutes.

Grâce à des substances chimiques telles que la théobromine, la caféine, la phényléthylamine contenue dans le chocolat, il augmente efficacement l'activité sexuelle. Grâce à ces ingrédients, le corps reçoit également une puissante dose d'énergie qui a un effet positif sur le système nerveux - la concentration des neurotransmetteurs dans le cerveau augmente. Le chocolat aux propriétés naturelles stimulantes et stimulantes s'accorde parfaitement avec d'autres aphrodisiaques, comme le vin rouge. Cette combinaison de saveurs peut renforcer l'effet de stimulation et de relaxation du corps.

Le chocolat et les effets du système sexuel

Le terme chocolat, aphrodisiaque parfait et naturel, n'est pas venu de nulle part. C'est à cause des relations qu'elle entretient. Tout d'abord, la théobromine stimule comme la caféine. Deuxièmement, des quantités non négligeables de phényléthylamine, qui est responsable des propriétés sensorielles. PEA, qui est parfois même comparé à l'amphétamine qui crée une forte dépendance, et son action se traduit par un sentiment d'excitation et de désir et une production accrue de dopamine. De plus, en raison de la consommation de cette douceur magique, on observe une augmentation de la sécrétion de sérotonine (due à la présence de caféine, qui stimule l'organisme). Les flavonoles, à leur tour, ont un effet relaxant sur le corps, qui est fortement associé à la biotechnologie. Toutes les relations mentionnées ci-dessus ont un effet positif direct ou indirect sur l'activité sexuelle. Des doses raisonnables de chocolat améliorent également le bien-être général. Pas étonnant que nous soyons si désireux d'atteindre cette douceur, même si nous ne comprenons pas tous ces mécanismes.

Chocolat - contre-indications

La consommation de chocolat ne présente-t-elle que peu d'avantages ? N'y a-t-il pas moyen que cela nuise à votre santé ? Eh bien, il y a quelques contre-indications à sa consommation. Certaines personnes devraient y renoncer complètement. Le chocolat n'est pas recommandé pour les personnes souffrant de calculs rénaux et de reflux gastro-oesophagien. De plus, la consommation de chocolat est hautement indésirable pour les personnes qui prennent quotidiennement des médicaments inhibiteurs de MAO. La combinaison du chocolat avec ces composés peut avoir des effets néfastes sur la santé. De plus, les contre-indications évidentes à la consommation de cette douceur sont l'embonpoint (en raison du pouvoir calorifique élevé et de la teneur en sucre du produit) et l'allergie à ce dernier.

Voir aussi